Agir en entreprise

Réduire son empreinte carbone au bureau en 5 gestes

Réduire sont impact environnemental au bureau, les 5 solutions à adopter

Quand on réfléchit à la meilleure manière de réduire son empreinte carbone au bureau, on peut imaginer qu’il est difficile de mettre en place des actions durables et utiles. Pourtant, à l’heure de l’explosion des émissions carbones dans le monde, le moindre petit geste compte, et les réaliser en équipe pourra même vous aider à fédérer les employés autour d’une cause commune. GreenKit liste pour vous, les 5 gestes simples et efficaces qui vont vous aider à réduire votre empreinte carbone au bureau.

1- Utilisez des logiciels de transferts de fichiers éco-responsables pour réduire votre empreinte carbone au bureau

Tout le monde ou presque connaît wetransfer. 

Cette solution pour envoyer vos fichiers volumineux est réellement performante et vous a certainement sauvé la vie plus d’une fois lorsque vous vous êtes retrouvés dans l’impossibilité d’envoyer un fichier par mail, alors trop volumineux. 

Mais le site mondialement connu affiche quelques défauts. Le site néerlandais ne garantit en rien la confidentialité et la sécurité des données que vous placez entre ses mains. De plus, les fichiers envoyés peuvent être téléchargés jusqu’à 7 jours après l’envoi. 

Les données restent, et pollue, par conséquent, sachant que l’intégralité des serveurs de wetransfer sont situés en Europe ou aux Etats-Unis. Impossible donc, de choisir le pays qui hébergera votre transfert. 

Pour parer à tout cela, il existe par exemple FileVert. Un site similaire qui propose les mêmes fonctionnalités. Le truc en plus ? Une politique qui se veut « vertueuse et éco-responsable ». Chez eux, le stockage des données est transparent et géolocalisé, avec des serveurs basés en France. 

Les fichiers envoyés ont 48h pour être téléchargés par les destinataires avant de disparaître. Hugo Fultot, créateur du site, explique : « FileVert, c’est un outil symbolique de l’usage vertueux d’internet. Nos comptes pro permettent de suivre les échanges de fichiers faits dans son service, et on peut calculer l’impact environnemental. L’idée, c’est de se rendre compte qu’un clic a un vrai impact. »

2- Réduisez votre empreinte carbone au bureau en repensant votre façon de travailler

man in réduire son impact environnemental au bureau, 5 gestes essentielsblack sweater using macbook pro

Alors, forcément, télétravailler, c’est moins fun que venir au bureau et échanger avec des personnes en chair et en os (et tout le monde n’est pas de cet avis). 

Mais c’est quand même une option bien plus louable pour l’environnement. Aller chaque jour travailler à son bureau implique des émissions de CO2 importantes provoquées par la voiture, le train ou même l’avion lors de déplacements professionnels. Limiter tout cela à du télétravail, ne serait qu’un jour de la semaine, aide à réduire votre empreinte carbone. Si votre présence reste indispensable au bureau, vous pouvez prendre votre vélo, ou des transports en commun si vous n’avez pas l’âme d’un Richard Virenque.

3- Choisissez le reconditionné pour vous équiper !

Les étapes de fabrication des appareils électroniques ont une lourde empreinte carbone. Acheter des produits reconditionnés limite en grande partie cela. 

Au lieu de partir de zéro pour construire puis vendre un téléphone, le revendeur se contente de remettre en état et directement vendre. On évite un grand nombre d’étapes assez contraignantes pour l’environnement et on a un produit final qui se rapproche fortement de ce qu’on pourrait avoir en achetant neuf. 

Le prix est bien plus intéressant, et la qualité est largement supérieure à ce qu’on peut trouver sur les sites de ventes de produits d’occasions. Vous pouvez vous tourner vers des sites comme BackMarket ou Certideal, les plus connus du marché aujourd’hui. La tendance se développe à tel point que de nos jours, même les opérateurs, sur leur boutique en ligne, proposent des téléphones reconditionnés pour proposer un tarif plus attractif. Les fabricants aussi s’y mettent : Apple, Dell ou HP pour ne citer qu’eux.

Petit plus pour pousser votre démarche encore plus loin : vous pouvez opter pour un téléphone avec deux emplacements de carte sim plutôt qu’un téléphone pro et un autre téléphone perso. 

Enfin, si vous souhaitez diminuer votre consommation l’énergie, ce qui vous permettra de charger votre téléphone moins souvent, choisissez le « dark mode » dans les options de votre appareil. Les pages blanches s’afficheront en noir, et le remplissage de votre batterie diminuera moins vite.

4- Faites attention à vos envois de mails

réduire son impact environnemental au bureau, 5 gestes essentiels

Les mails polluent. 

L’idée commence à se démocratiser, et c’est une excellente chose. Il reste maintenant à adopter des réflexes de façon pérenne sur ce plan.

Mettre des collègues en copie de mails, c’est parfois utile. Mais ce n’est pas toujours nécessaire. Alors, à l’instar des antibiotiques, les copies, « c’est pas automatique ». 

Elles peuvent multiplier plusieurs dizaines de fois le nombre de mails finalement échangés, alors autant les réduire autant que possible. Un mail émet en moyenne 4 grammes de CO2. Avec une pièce jointe volumineuse, l’addition peut grimper jusqu’à 50 grammes. Imaginez vous donc envoyer une photo de vacances dans un mail groupé destiné à 10 amis : vous venez d’émettre l’équivalent d’une voiture qui parcourt 500 mètres

Vous pouvez privilégier des outils comme Slack, Trello ou Google Docs pour travailler en coopération en limitant les mails.

5- Recyclez votre papier !

On nous le répète depuis des dizaines d’années : « Attention à ce que tu jettes dans le container gris ! »

Le papier et le carton, il faut les mettre au recyclage. En France, on ne recycle que 40% des papiers de bureau. De plus en plus d’entreprises se développent, avec une politique éco-responsable, en France, pour aider les entreprises à davantage recycler leurs déchets papiers. Recy’go, mis en place par la Poste, « Les Joyeux Recycleurs » ou encore « ELISE » proposent tous des solutions au cours desquelles ils viennent installer des poubelles dédiées au recyclage dans les entreprises, sensibilisent les employés, et collectent les déchets selon un planning précis. Pour en savoir plus sur ces sujet RDV sur notre article : Comment recycler vos papiers de bureau en entreprise ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.