Actualités et Écologie

Le cupro : textile à base de graine de coton

Intro sur la matière

Le cupro est une matière dont on ne parle pas assez malgré le fait qu’elle se défend bien sur l’échelle de l’écoresponsabilité. Et pourtant… le cupro est caché dans nos placards et plus particulièrement dans une couche de nos vêtements depuis des décennies.

Proche de la viscose, aujourd’hui on vous propose de vous faire découvrir cette matière que tout le monde porte sans forcément s’en rendre compte.

Qu'est ce que le Cupro ?

Le cupro est une fibre textile totalement artificielle dont peu de personnes ne connaissent le nom et l’existence.

Cette fibre est obtenue en faisant subir un traitement chimique au Linter de Coton. Celui-ci n’est autre qu’un déchet de l’industrie textile. En effet, le linter de coton correspond aux petites graines qui se trouvent dans les boules de coton et qui ne peuvent pas être tissées en l’état. De ce fait, la plupart des fabricants les jettent.

Toutefois, grâce à un traitement chimique, ce Linter de coton peut être transformé afin de devenir une fibre et ainsi offrir de multiples possibilités d’utilisations. Le cupro est ainsi désigné comme fibre artificielle dû à cette transformation chimique.

Mais vous allez nous dire, en quoi consiste ce traitement ? Il faut tout simplement plonger le Linter de coton dans un bain de cuprammonium, qui correspond à une solution ammoniacale d’oxyde de cuivre. Cela va provoquer une réaction chimique qui va permettre d’extraire la cellulose du Linter de Coton et ainsi obtenir le fil qui sera prêt à tisser.

Notez que ce traitement chimique se fait en circuit fermé. C’est-à-dire que l’ensemble de l’eau et du cuprammonium sont réutilisés jusqu’à qu’il n’y en ait plus. Rien n’est jeté et la fibre obtenue est totalement biodégradable.

Les produits chimiques c'est pas écologique !

Bon ok, vous allez nous dire qu’utiliser des produits chimiques ça ne semble vraiment pas écologique.

Rassurez-vous, vous n’avez pas totalement tort. Toutefois, il vaut mieux utiliser ce genre de procédé chimique plutôt que le polyester ou toutes autres tissus en « poly » qui comme on l’a expliqué dans un article précédent, sont fabriqués à base de dérivés du pétrole.

C’est d’ailleurs à cause de ça qu’une différence est faite entre les matières synthétiques et les matières artificielles. On vous explique : une matière artificielle est issue de matières végétales qui ont subi un traitement (mécanique ou chimique) afin d’en extraire les fibres. Alors, que les matières synthétiques sont des matières fabriquées à 100% par l’homme.

Pour en revenir au côté écologique, vous pouvez en déduire que le cupro est une matière synthétique. Le plus : rappelez-vous, le cupro est obtenu à partir des déchets du coton donc il s’agit purement de recyclage. Nous le savons, l’exploitation de coton est très gourmande, que ce soit en eau ou en énergie… Nous sommes donc ravis de pouvoir exploiter la boule de coton à 100% !

Ou trouve-on le cupro ?

Le cupro est présent depuis très longtemps dans nos vêtements, toutefois ce n’est pas le tissu le plus visible. En effet, le cupro est principalement utilisé pour faire les doublure de certaines pièces. On le retrouve notamment dans nos poches de manteaux !

Ce tissu, qui a un rendu qui s’assimile à celui de la soie et un tombé proche du polyester, est de plus en plus retrouvé dans les tops, robes et shorts… Il convient parfaitement au vêtements fluides ce qui assure une grande absorbance. C’est d’ailleurs l’une des matières les plus absorbantes du marché actuellement. 

Laisser un commentaire