Actualités et Écologie

Zalando passe au green(washing ?)

La mode est la deuxième industrie la plus polluante. Mais de son côté le groupe allemand Zalando semble vouloir changer de cap. Le 28 mai, l’e-shop a publié un communiqué dans lequel il annonce aux marques avec lesquelles il collabore qu’en 2023 il n’y aura plus que des marques éco-responsables dans son catalogue.

Nike, Lacoste, Tommy Hilfiger, Bershka… Les marques actuellement proposées sur Zalando ne sont pas vraiment réputées écolos. Mais elles vont devoir fournir au géant allemand les différentes informations sur leur impact environnemental et les conditions des salariés. Écologie et droits de l’Homme seront donc les bases de critères pour être conservé au sein de leur catalogue. De quoi donner des sueurs froides à certains. Entre pollution excessive et travail forcé, ils risquent de passer leur tour.

Conviction ou communication ?

Zalando – Green Marketing

Ces dernières années, l’écologie a été l’objet de techniques de marketing. Que ce soit pour redorer leur blason ou attirer une nouvelle clientèle, certains n’hésitent pas à jouer la carte du « naturel », tout en étant très polluants. C’est d’ailleurs ce qui a été reproché à Adidas lors de l’annonce de la création d’une basket recyclable. Alors prise de conscience ou coup de com habile ? Impossible à savoir pour le moment. Les marques conservées sur le site éclaireront la situation. A noter que Zalando proposait tout de même déjà quelques marques éco)responsables comme Veja et s’est engagé à respecter les accords de Paris en œuvrant pour une réduction de 80 % de son empreinte carbone d’ici 2025.

Une bonne dynamique

Même si on ne se lève pas encore pour applaudir, on peut tout de même se réjouir. Car l’initiative pourrait motiver d’autres plateformes à tendre vers plus d’écologie, notamment pour les concurrencer, et rendre à terme les marques plus responsables. En effet, s’il faut être éthique pour apparaître sur les gros sites de e-shop, il y a fort à parier que les marques feront un effort. Et si chacun s’y met, les effets positifs sur l’environnement se feront ressentir.

Une pensée sur “Zalando passe au green(washing ?)&rdquo ;

Laisser un commentaire