Consommer responsable

Tout savoir sur les dates de péremption

Les dates de péremption et les termes « À consommer jusqu’au » ou encore «de préférence avant » sont obligatoires sur les produits de grande consommation depuis les années 80. Ces dates ont pour but de protéger les consommateurs qui ont très bien compris leur fonctionnement, peut-être même trop ? Elles sont si strictement respectées qu’elles sont responsables de 10 % du gaspillage alimentaire (jusqu’à 20% pour certains foyers) ! On vous propose de changer votre regard face aux dates de péremption pour atteindre l’objectif : « Cuisine zéro déchets » !

Comprendre la nuance entre « À consommer jusqu’au » ou encore « De préférence avant »

Si ça dépasse on jette ! C’est le réflexe de beaucoup de français qui ne font aucune différence entre ces deux étiquettes. La mention « À consommer de préférence avant le » est un indicateur de la qualité de nos aliments mais après cette date l’aliment ne présente pas de risque pour la santé (sauf pour les produits très sensibles, fromage ou viande crue). La mention « À consommer jusqu’au » est différente, elle indique la date maximale après laquelle le produit n’est plus consommable, passé cette date, le produit devient potentiellement dangereux !

Selon Too Good To Go 53% des consommateurs ne comprennent pas ces mentions. Changer les étiquettes sur nos produits alimentaires pourrait éviter de jeter des produits encore consommables et ainsi réduire nos déchets ! En Norvège l’expérience a été tentée en complétant la mention « de préférence avant » de «mais pas mauvais après ». Cette campagne a permis de sensibiliser les consommateurs qui aujourd’hui n’abordent plus ces dates de la même manière !

Quelle limite pour quel produit ?

La mention « à consommer de préférence avant le… » correspond à une Date de Durabilité Minimale (DDM). Elle s’applique aux produits secs, stables, lyophilisés, stérilisés, congelés. Cette date est destinée à prévenir le consommateur qu’après, le produit ne répondra plus aux critères d’origine. Par exemple les biscottes seront peut-être un peu moins croquantes, les bonbons un peu plus secs ou collants ou un peu moins de goût, mais en aucun cas il n’y aura un risque sanitaire.

Les dates de péremption des yaourts

Jusqu'à un mois après la date annoncée.

Les yaourts sont naturellement riches en bactéries non pathogènes. Lorsqu’ils sont bien conservés au frais et si leur opercule n’est pas bombé, ils peuvent être consommés jusqu’à un mois après la date annoncée.

Les dates de péremption des pâtes et du riz

Jusqu’à un an après leurs dates

Ils peuvent être consommés jusqu’à un an après leurs dates, par contre il faut faire attention à leur stockage : au sec, dans une boîte hermétique.

Le pain

Non-présence de moisissure

Le pain peut être consommé bien après la date, la seule condition est la non-présence de moisissure dessus bien évidement. Il peut être consommé de différentes manières, notamment s’il est trop dur, vous pouvez réaliser des toasts, de la chapelure, du pain perdu, ou des croûtons pour la soupe.

Miel, Sucre, Épices

Des années après leur date officielle

Des produits faits pour voyager dans le temps, ce sont les meilleurs amis des survivalistes ! Vous pourrez les consommer même des années après leur date officielle. Ils ne seront en aucun cas toxiques !

Le lait

2 mois après sa date de durabilité minimum (s'il n'est pas ouvert)

Le lait, comme beaucoup de produits peut se conserver plus longtemps s’il n’est pas ouvert. Vous pouvez le boire ou l’utiliser jusqu’à 2 mois après sa date de durabilité minimum. Mais s’il est ouvert, il faut le placer au frigo et le consommer sous 4 jours.

Les dates de péremption des conserves

Des années après leurs dates

Elles se gardent des années après leurs dates, il faut juste vérifier qu’il n’y ait ni rouille sur ni gonflement de la boîte ! De plus, on peut allonger le temps de conservation en les mettant à l’abri de l’humidité, au sec !

Les dates de péremption du chocolat

Deux ans !

Amoureux du chocolat réjouissez-vous ! Profitez du plaisir d’une tablette même passée de deux ans ! Si vous y trouvez une pellicule blanche qui dessus ce n’est pas de la moisissure ! C’est simplement le vieillissement du chocolat, il aura juste perdu un peu de son goût d’origine.

Chips, Gâteaux, Café

Plusieurs mois après leurs dates

Pas de panique pour votre apéro ! Vous pourrez consommer chips gâteaux et café plusieurs mois après leurs dates, toujours à condition d’être bien conservés (au sec et dans un récipient fermé).

Les sodas

4 et 9 mois après leur date de durabilité

Pas forcément bons pour la santé, les sodas sont riches en additifs et conservateurs ce qui vous permet de les consommer entre 4 et 9 mois après leur date de durabilité minimum.

Laisser un commentaire