Agir en entreprise

L’entreprise de demain : vraiment éco-responsable ?

Comment reconnaître une entreprise éco-responsable

Au cours des dernières années, la prise de conscience chez chacun est importante. Il faut rapidement agir, et le champ d’action devient de plus en plus faible. Symbole en est, la canicule qui frappe la France ces dernières semaines n’est pas le fruit du hasard. Des départements entiers sont placés en vigilance rouge. Le réchauffement climatique frappe fort cette année, et il est dû, principalement, à la pollution engendrée par le gaspillage ou encore au je-m’en-foutisme des plus grandes sociétés de ce monde concernant l’environnement. La crise sanitaire et sociale qui nous frappe depuis plus de deux ans a révélé au grand jour les fragilités de notre planète, et mis en valeur, de façon bien plus importante, l’urgence absolue dans laquelle nous nous trouvons. S’il fallait quand même trouver un bienfait créé par la crise du covid-19, on peut quand même relativiser et retenir qu’elle a propulsé la protection de l’environnement au premier rang des préoccupations.

Mais chez GreenKit, on se demande si cette sensibilisation et cette prise de conscience va durer et être pérenne chez les entreprises. Beaucoup d’entre elles, dans la foulée, ont semblé vouloir placer l’écologique au sein de leur stratégie de développement. Et soyons honnêtes, elles l’ont fait avec succès pour la plupart. Dans cette période, le consommateur, le client, au moment d’acheter, accorde une extrême importance aux préoccupations écologiques et environnementales de l’entreprise vers laquelle il se tourne. Une étude de Kantar révèle que les entreprises qui mettent l’environnement au cœur de leurs réflexions, sur les deux dernières années, ont vu leur valeur doubler quand on les compare aux entreprises qui ne s’en préoccupent toujours pas.

GreenKit vous explique pourquoi et comment devenir une entreprise écoresponsable, et comment affronter la crise écologique qui s’annonce dans les décennies à venir.

Être écorespon-quoi ? ?

Avant d’expliquer quoi que ce soit, posons les bases. Une entreprise sera qualifiée d’éco-responsable à partir de l’instant où elle met en place de réelles actions en faveur du développement durable. Cela leur permet de montrer leur engagement envers le respect de la nature et de l’environnement. Là, on a une entreprise éco-responsable. A cela vient s’ajouter une législation désormais conséquente et parfois indigeste.

Si on ne devait retenir que quelques alinéas, on vous parlerait notamment d’une loi de la Convention Citoyenne portant sur la lutte contre le dérèglement climatique : elle établit une réglementation stricte en matière environnementale pour les entreprises françaises. Dès lors, elles sont soumises à tout un tas d’obligations légales, visant, entre autres, à diminuer la pollution de l’air, de l’eau et des sols. Un soin tout particulier est aussi apporté quant à la problématique du traitement des déchets.

Reconnaître une entreprise éco-responsable

Reconnaître une entreprise éco-responsable en un coup d'oeil

Reconnaître une entreprise éco-responsable

Il est presque aussi connu que Mickael Jackson : le sigle AB, pour « Agriculture Biologique », existe déjà depuis 1985. Précurseur des labels en lien avec l’écologie, on compte, en 2022, plusieurs dizaines de dérives de ces labels. Tellement, qu’on a parfois du mal à y voir clair. Certains sont spécialement en lien avec le textile, d’autres se rapportent aux cosmétiques, ou même au tourisme. Et pour faire très simple, vous n’en avez, en réalité, que deux à retenir : 

  • Le Label NF Environnement. Label français, il s’adresse aux produits destinés aux consommateurs et aux produits intermédiaires.
  • L’écolabel européen dit « La Fleur ». Comme son nom l’indique, il est LE label écologique européen reconnu dans tous les pays de l’Union Européenne.

Alors vous, client, si jamais vous achetez un produit quelconque muni de l’un de ces deux sigles, vous pouvez être sûr que l’entreprise qui les commercialise est « écoresponsable ». Plus qu’une simple labélisation aujourd’hui, NF Environnement ou « La Fleur » donnent une vraie image propre à la marque sur laquelle on les appose.

Mais alors, est-ce vraiment utile d'avoir l'un de ces labels ?

Très franchement ? Oui. Au-delà de la volonté pure d’avoir l’un de ces deux labels sur les produits que vous distribuez, il faut aussi penser à la visibilité et à la viabilité de votre entreprise. Alors même si l’écologie ne fait pas partie de vos convictions premières, il peut être judicieux de vous plonger dedans. Comme expliqué plus haut, au 21è siècle, et tout particulièrement depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises ayant des démarches RSE ou écoresponsables se développent deux fois plus vite que les autres.

Alors pensez-y, ça peut faire une grosse différence, et c’est une situation gagnante-gagnante. Votre entreprise se développe bien plus vite, et vous diminuez votre impact sur l’environnement. Tout le monde y gagne. Ça aide aussi, par un effet domino, à renforcer votre image de marque.

Dans une société hyper connectée ou vos moindres faits et gestes (et ceux de votre entreprise) sont disséqués et commentés sur les réseaux sociaux, entretenir l’image de marque est devenu plus que primordial. Alors qu’une écrasante majorité des consommateurs (97%, selon une étude) se disent prêts à boycotter une entreprise ne prenant pas ses responsabilités en matière d’écologie, la prise de conscience environnementale apparaît comme une nécessité absolue.

Comment reconnaître une entreprise éco-responsable ?

Votre entreprise est éco-responsable ? J'aimerais travailler pour vous !

On en avait parlé dans d’autres articles, précédemment, sur GreenKit. Une étude de 2016 menée par Cone Communication a montré qu’un peu plus d’un salarié sur deux (51% en réalité) déclare ne pas vouloir travailler pour une entreprise ne faisant pas preuve d’un certain engagement social et/ou environnemental.

Et à côté de ça, ça vous donnera un certain espoir au sujet des générations futures, sachez que 76% de la jeune génération Y, celles des futurs talents de votre entreprise, place la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), et en particulier le positionnement environnemental, au cœur de leurs préoccupations lorsqu’il s’agira d’orienter leur carrière professionnelle. Alors adopter une démarche écoresponsable vous fera non seulement être apprécié de vos clients, mais vous permettra aussi d’attirer, potentiellement, les meilleurs talents de demain dans votre équipe.

A plusieurs titres, adopter une démarche RSE écoresponsable avec votre entreprise vous aidera, bien plus que vous ne le pensez, dans votre futur. Attention tout de même au greenwashing. Ce n’est pas le but de cet article. N’abusez pas de positionnements multiples à des fins uniquement mercantiles. A trop vouloir se démarquer sur ce plan, les consommateurs vont finir par comprendre que ça ne fait peut-être pas partie de vos valeurs premières.

Des petits gestes pour de grandes conséquences. Faites attention à votre consommation d’énergie, fournissez des ordinateurs portables à vos employés, bien moins énergivores, et tapez dans du reconditionné. Conservez quelques journées de télétravail ou encore recyclez tous vos papiers de bureau. Visez vert pour votre entreprise afin de voir la vie en rose durant les longues années à venir.