Consommer responsable

5 Idées pour des vacances originales & écolo !

brown and black round ornament on brown tree branch

Des vacances originales sans oublier d'être écolo !

Notre manière de passer nos vacances, nos habitudes de voyage doivent changer, on le sait bien.

On ne peut plus continuer sur cet ancien modèle qui génère un tourisme massif et dont l’impact est de plus en plus fort.

Mais cela ne signifie en aucun cas qu’il faille se résigner à ne plus rien faire !

Au contraire, c’est même l’occasion de devenir créatif et d’inventer le voyage de demain, d’imaginer des manières de passer des vacances originales !

D’ailleurs, la semaine dernière, on démarrait le dossier avec nos conseils pour préparer ses vacances de manière écolo et responsable.

Maintenant qu’on a les bons outils pour prévoir nos vacances,  on met le cap cette semaine sur les différentes thématiques de vacances, sur le “voyager autrement” .

On vous propose 5 idées de thèmes de vacances à la fois originales et bien sûr écolo !

#1 Des vacances en vélo

Quoi de moins polluant que le vélo ?

Et cerise sur le gâteau, ça nous fait bouger !!

Alors banco, cet été, on part “à bicycleeetteuh” et on fait du cyclotourisme !

Le cyclotourisme, consiste comme son nom l’indique à voyager à vélo.

Ce type de tourisme a même sa propre fédération (Fédération française de cyclotourisme) et quand on se penche un peu sur son historique, le cyclotourisme existe depuis bien plus longtemps que ce que l’on pourrait penser ! Le mot « cyclotourisme » est né en 1888 ! De véritables précurseurs et visionnaires.

N’hésitez pas à jeter un œil sur l’article du site Cyticle, c’est très bien raconté !

La FFC résume très bien ce qu’est le cyclotourisme :

« Le cyclotourisme, c’est prendre son temps, admirer le panorama, pédaler tout en se faisant plaisir, préserver sa santé et son environnement »

Conscients des enjeux durables et économiques que ce type de tourisme pourrait représenter, le gouvernement a lancé en 1998 le Schéma national des véloroutes et voies vertes.

Soit 23 330 km de voies et pistes aménagées pour le vélo !

Idem au niveau Européen, le réseau EuroVélo a été mis en place et représente 70 000km à travers 43 pays.

Quelques suggestions de parcours pour des vacances en cyclotourisme

Et il en existe plein d’autres !! N’hésitez pas à consulter les sites Eurovelo.com et Francevelotourisme.com

#2 Roulottes et liberté

On reste sur le même esprit de vacances mobiles !

Voyager en roulotte donne aux vacances une toute autre dimension.

C’est prendre le temps, vivre au rythme de chevaux, s’ancrer dans une philosophie plus écolo…

C’est découvrir un mode de vie nomade.

En effet, les roulottes étaient le moyen de transport mais également l’habitat de populations nomades et les roulottes que l’on trouve aujourd’hui bénéficient tout simplement d’une seconde vie.

Un grand nombre de sites proposent des séjours en roulotte, tels que le site France Ecotours, spécialisé et engagés dans le tourisme durable en France.

Et selon votre envie de destination, vous pouvez également consulter les sites des offices de tourisme de région qui ont toujours un onglet « Vacances Insolites »

Les vacances en roulotte si on devait résumer, c’est évidemment des vacances originales, insolites ET écolo, mais c’est aussi beaucoup de douceur, du rêve, de l’enchantement et tellement de souvenirs !

Les roulottes c'est joli

#3 Opter pour du WWOOFING

De quoi ? Pardon ?

C’est simple, on explique :

Comme on se doute, il s’agit d’un terme anglais, plus précisément d’un acronyme qui signifie World Wild Opportunity on Organics Farms

Traduction : il s’agit d’être hébergé « à la ferme » en agriculture bio bien sûr, contre quelques heures de travail.

Alors bien entendu, si vacances rime avec farniente, ça peut faire peur !

Mais il s’agit surtout de découvrir et de s’initier aux savoirs faire des agriculteurs qui sont eux-mêmes dans une démarche de production bio et surtout de transmission.

Le wwoofing est né de l’initiative de Sue Coppard en 1971. Elle travaillait comme secrétaire à Londres et pour s’aérer le weekend et œuvrer pour ses valeurs relatives à l’agriculture bio, elle allait aider les petites fermes qui étaient justement dans une démarche agricole bio.

Et puis cela s’est étendu, et puis encore, pour devenir aujourd’hui un organisme mondial !

On peut faire du Wwoofing dans de nombreux pays mais également en France sous forme d’association à but non lucratif.

Cela permet d’encadrer l’activité auprès des hôtes pour éviter les situations abusives, s’assurer du bon accueil des wwofers, etc..

Vous pouvez d’ailleurs jeter un œil sur leur site Woof.fr, ça donne à réfléchir et ça fait envie…

Ça fait envie parceque le Woofing ce sont de valeurs  qui sont propres à ce besoin d’aller vers une philosophie de vie plus écologique, plus raisonnée.

C’est renouer avec la terre, c’est créer du lien, c’est donner du sens à ses vacances, bref… le combo du « parfait écolo » !

Et détail non négligeable, il est possible de passer des vacances wwoofing en famille ! Certains hôtes ont adapté leur accueil pour permettre aux familles de participer, et ça c’est le top pour passer des vacances originales et écolo ! 😎

#4 L'Ecovolontariat

” L’écovolontariat est une action solidaire et participative qui consiste à aider, durant son temps libre, un projet lié à la préservation et à la valorisation de la diversité animale, végétale, environnementale, et culturelle. L’écovolontaire est un citoyen engagé et bénévole. ” – selon la Charte de l’écovolontariat

Dans le même esprit que le Wwoofing, l’écovolontariat s’inscrit dans une démarche d’écotourisme, de voyager différemment et de donner du sens à nos actions.

Que ce soit sur des destinations lointaines et exotiques ou plus locales, en famille, en solo, en couple… on trouve tout type de voyages qui peuvent correspondre à nos envies et notre budget !

Sur le site eco-volontaire.com, on trouve un catalogue de missions assez variées : il peut s’agir d ‘une mission de protection et d’étude des loutres au Brésil, ou encore une mission pour aider à développer la permaculture aux Philippines… Ou plus localement une expédition dédiée à la préservation des cétacés en Méditerranée.

Pour résumer, l’écovolontariat c’est une option parfaite pour vivre des vacances originales, écolo, responsables, utiles, gratifiantes et on en passe ! C’est peut être ça le nouveau mode de voyage !

#5 Cet été on staycation ...

Encore un anglicisme ?! Pas facile à prononcer en plus !!

Et oui, nos amis les anglais sont forts en néologismes de toute sorte. Staycation est une contraction du verbe « stay » qui veut dire rester et « cation » de vacation qui signifie vacances.

Donc, on l’aura compris « staycation » c’est rester chez soi pour ses vacances !

Dis comme ça, ce n’est pas nécessairement très vendeur, surtout après de moultes confinements…

Mais passer ses vacances « à la maison » peut être une manière très originale et bénéfique pour nous et notre environnement. 

En quoi le "Staycation" est écolo ?

Le principe même du « staycation » est de ne pas partir, de ne pas prendre son véhicule pour rouler des centaines de km, de ne pas prendre l’avion etc…  on réduit donc considérablement son empreinte carbone,  et on peut enfin prendre le temps de réellement consommer local !

Au-delà des ces bienfaits, il faut prendre en compte les économies réalisées sur notre budget transport et hébergement.

Budget que l’on peut consacrer à des sorties plus locales.

Vous savez, tous ces lieux qui sont près de chez nous mais qu’on ne prend jamais le temps de visiter ! Que ce soient des sites touristiques, des musées… On peut enfin aller visiter cette ferme qui n’est pas loin de chez nous pour acheter ses produits qui nous font tant envie !

Autre atout considérable : exit le stress des préparatifs, de la panification, du trajet etc..

En revanche il est essentiel de bien cadrer ses « staycation » !

En effet, rester chez soi dans le but de passer des vacances n’est pas si simple ! Le danger de rester chez soi est de continuer à s’imposer plus ou moins son rythme habituel. Or, n’oublions pas que le but est d’être en vacances !

Il faut définir certaines règles relatives à la déconnection numérique par exemple.

Il faut également décider des activités :

  • La sieste obligatoire
  • Lire un livre (ou plus..)
  • Faire du sport
  • visiter des lieux
  • faire de la randonnée
  • Prévoir un roulement pour les repas, le ménage etc…

Et surtout donner libre cours à ses envies, être créatif quant à la manière de passer ses vacances chez soi et autour de chez soi !

Pour résumer, le staycation permet de réduire notre stress, notre empreinte carbone, notre rythme, de découvrir, de tester, de sortir des sentiers battus…  On dit banco !

On pourrait continuer la liste !

Après tout, vivre des vacances originales et écolo c’est de plus en plus accessible et surtout, chacun peut inventer son modèle !

Prochaine étape : faire sa valise “écolo” !

On vous en parle mardi prochain 😎

Envie de passer à l'action ?

Rejoins le côté Green de la force et découvre des produits écologiques et des astuces pour changer le monde au quotidien sans changer ton quotidien 🌍

Laisser un commentaire