Agir en entreprise, Les entreprises responsables

Les 5 commandements pour proclamer votre entreprise comme « éco-responsable »

man raising right hand

Le questionnement de l’écologie prend de plus en plus de place dans la tête de chacun aujourd’hui. Même au moment de chercher et trouver un emploi. Un chiffre le montre parfaitement : près de 51 % des travailleurs ne désirent pas travailler pour une entreprise qui n’a aucun engagement social ou écologique. C’est dire l’ampleur du sujet. Mieux encore, 97 % des consommateurs sont prêts à boycotter une entreprise ayant des pratiques sociales ou environnementales destructrices.

Se renseigner, être au courant de tout

Google, que dis-je… Ecosia, est votre meilleur ami dans ce cas-là. 

En 2022, pour s’informer, et même pour se former, on passe par internet. Pour apprendre sur le tas, c’est la manière la plus rapide, et certainement l’une des plus efficaces. Vous y trouverez ainsi un tas d’informations sur les nouvelles actions possibles au travail, le développement durable, la réduction de son impact carbone, la consommation énergétique, la gestion de l’eau, l’économie circulaire, les produits et services responsables… 

En plus de se tenir au courant, le plagiat, quand il s’agit d’écologie, n’est pas interdit. Bien au contraire. Personne ne vous reprochera de faire pareil que le voisin qui vient de mettre en place un recyclage intensif du papier dans ses bureaux.

Evaluez comme vous le pouvez votre impact carbone !

Il ne s’agit pas là de supprimer ou remplacer certaines pratiques de votre entreprise. Le principe est simple : il vous faut simplement calculer (des dizaines d’outils dédiés existent) vos émissions de carbones, du transport à la production, et de prioriser simplement vos actions en fonction de celles qui consomment le plus. 

Pensez à la méthode SMART. Vos objectifs doivent être Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporels.

 

Vous mettez en place une démarche éco-responsable ? Dites le !

38 % des travailleurs ne savent pas si leur entreprise est engagée dans une démarche RSE. 

Développez votre communication à ce sujet. Ce genre d’annonce est toujours bien reçue, alors n’hésitez pas à en parler à vos collaborateurs, à vos clients et à vos employés. Plus le nombre de personnes rangées de votre côté augmentera, plus il sera facile pour vous d’avancer dans ce sens. 

Dans ce sens-là, un chat interne pour que vos salariés puissent poser leurs questions est une super idée. Ou une boîte à idées pour leur donner la parole.

Limiter votre empreinte numérique !

people doing office works

Parce que c’est une des actions qui pollue le plus. Envoyer 20 mails par jour pendant un an équivaut à rouler 1000km en voiture. Oui oui. A ce niveau, il n’y a pas vraiment de recette magique. Vous pouvez paramétrer la signature de vos mails, en insérant une petite phrase « N’imprimez ou ne transférez ce mail que si c’est vraiment nécessaire ! ». 

Une action qui met 10 secondes à mettre en place et qui peut économiser un peu d’émissions carbone. En dehors de ça, oubliez Google, passez à Lilo ou Ecosia, des moteurs de recherche qui font quelque chose de concret de leurs bénéfices.

Découvrez également les applications et bonnes pratiques numérique dans nos articles sur je sujet.

Devenez une entreprise à mission !

 

Une entreprise à mission doit se doter d’une raison d’être, définir ses missions et s’engager auprès des parties prenantes. Ce changement implique des modifications de statut et de gouvernance. 

Cela permettra de mesurer la réalité de vos engagements et d’améliorer votre croissance. Si vous voulez atteindre des objectifs d’éco-responsabilité, donnez vous les moyens d’y arriver !

Laisser un commentaire